Nous avons craqué pour les biscuits de la Biscuiterie Salvatori

Jour 5 en Corse : nous sommes toujours sur l’Ile-Rousse. Il faut dire que le petit air de vacances qui règne ici nous donne envie de rester plus longtemps. D’autant plus que nous avons entendu parler d’une biscuiterie artisanale qui fait l’unanimité auprès des gourmets. Il s’agit de la Biscuiterie Salvatori, située sur la Place du Canon. Tout de suite nos impressions.

Une adresse gourmande pas comme les autres

Notre gourmandise nous conduit dans une petite ruelle du vieux village. Nous sentons une délicieuse odeur de biscuits faits maison flotter dans les airs et nous savons que nous ne sommes plus très loin de la Biscuiterie Salvatori.

À notre arrivée, nous sommes chaleureusement accueillis par Sylvain qui nous propose de faire un petit tour par l’arrière-boutique afin de nous montrer leurs préparations.

Il n’y a pas à dire, nous tombons à pic. Nous avons la chance de voir comment l’équipe de Sylvain s’affaire devant les fourneaux pour préparer les fameux Canistrellis.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette petite merveille pâtissière, le Canistrelli est un petit gâteau traditionnel corse, sec et croustillant, à base de vin blanc.

Il existe plusieurs variétés de ce biscuit, aussi bien sucrées (à l’anis, au citron, au chocolat…) que salées (à l’olive, à la tomate ou encore à la tome de chèvre).

Mais pour aujourd’hui, la biscuiterie propose des Canistrellis nature, aux amandes, aux noisettes, aux châtaignes, aux fruits confits ou aux éclats de caramel… ainsi que d’autres biscuits corses.

Pour la petite histoire, la biscuiterie était à l’origine un four communal. Les habitants du village y venaient pour cuire de la viande et les produits de la pêche. Puis le four communal s’est transformé en boulangerie avant de devenir une biscuiterie.

Vous suivez un régime minceur ? Passez votre chemin

Les biscuits artisanaux de cette enseigne sont tellement bons que vous ne résisterez pas à la tentation ! La preuve, les clients n’hésitent pas à faire « le plein » de biscuits (notamment les personnes qui sont de passage dans l’Ile-Rousse, comme nous !) et une fois qu’ils arrivent chez eux, ils ne peuvent s’empêcher de piocher dans les paquets…

Nous ne sommes pas étonnés d’apprendre que les produits de la Biscuiterie Salvatori sont réputés dans toute la Corse et au-delà. Ce qui conduit Sylvain à se rendre chaque année en Alsace pour vendre ses savoureux biscuits sur les marchés de Noël.