Les bienfaits de l’ail noir et son utilisation en cuisine

L’ail noir est un ingrédient qui séduit aujourd’hui les grands chefs. Et pourtant, il a longtemps tenu une place prépondérante dans la cuisine de l’Asie de l’Est, notamment au Pays du Soleil Levant. Offrant une saveur sucrée et acidulée, cet aliment est en effet agréable à déguster et intègre de nombreux plats. Surnommé « l’herbe aux neuf vertus », il présente d’ailleurs de multiples bienfaits incomparables. Facile à consommer, il ne donne pas en plus de mauvaise haleine. Vous souhaitez en savoir davantage sur ce super aliment ? Eh bien, cet article fait justement le point sur le sujet. En prime, retrouvez quelques idées recettes et la sélection de Carnet de Gourmets autour de l’ail noir.

L’origine de l’ail noir

L’origine de l’ail est un sujet à controverse. En effet, selon certaines sources, c’est en Corée qu’il serait né il y a plus de 4 000 ans. D’autres attribuent, par contre, sa paternité au Japon. Appelé « kuro ninniku » en japonais, l’ail noir connait en tout cas un franc succès grâce aux recherches du professeur Jin Ichi Sasaki. Les travaux de ce spécialiste de l’immunologie à Hirosaki ont effectivement prouvé les vertus exceptionnelles de cet aliment. Celui-ci se révèle ainsi particulièrement efficace pour combattre certains cancers et renforcer le système immunitaire.

Mais, avant d’envahir le Japon et le monde, l’ail noir est d’abord apparu sur la côte Sud-Est du Japon. Plus précisément, dans la préfecture de Mie entre la fin des années 90 et le début des années 2000. La région d’Aomori dans le Nord du pays en a fait ensuite sa spécialité. Actuellement, de nombreux producteurs occidentaux comme La Maison Boutarin proposent aussi cet aliment aux consommateurs. Et le succès est tout de suite au rendez-vous. La lancée de l’ail noir n’est donc pas près de s’arrêter.

Focus sur le procédé de fabrication de l’ail noir

Il faut savoir que l’ail noir n’est pas naturellement noir. En fait, il est conçu à partir d’une variété d’ail classique (Allium Sativum). L’ail ordinaire suit en effet tout simplement un processus de fabrication bien spécifique. Pour ce faire, il est confit à l’eau de mer à une température constante de 60 °C. Mais, il peut également être cuit à basse température entre 60 °C et 80 °C. Et ce, dans un endroit clos avec un taux d’humidité de 70 % à 90 % pendant au moins 2 semaines à 60 jours. C’est au cours de cette période que le goût et la texture des gousses d’ail se transforment. Connue sous le nom de « réaction de Maillard », cette lente caramélisation permet aux gousses de prendre leur couleur charbon brillant.

Outre sa couleur caractéristique, l’ail noir se démarque également par sa texture douce et son odeur parfumée. Cela s’explique surtout par la méthode de cuisson qui réduit la teneur en allicine de l’ail. Quant à sa saveur, elle est subtile et s’apparente à celle du vinaigre balsamique et de la réglisse.

Ail noir : un aliment aux multiples vertus

L’ail noir est un super aliment aux vertus thérapeutiques remarquables avérées. D’autant que par rapport à l’ail classique, ses propriétés sont nettement plus importantes. Concrètement, cet ingrédient dispose d’une plus forte concentration en nutriments. Effectivement, il est dix fois plus riche en antioxydants que l’ail banc. Grâce à son action antioxydante hors du commun, il permet dès lors de lutter contre les radicaux libres. Très digeste et beaucoup mieux assimilé par l’organisme, il contribue à une flore intestinale saine.

Comme mentionné plus haut, l’ail noir renforce le système immunitaire et a des propriétés anticancéreuses. Riche en S-allyl-cystéine, il favorise la circulation sanguine et réduit l’hypertension artérielle ainsi que le cholestérol. Cet aliment a en outre des effets antifongiques, antiseptiques et antibactériens certains. Il n’y a rien de mieux en plus pour lutter contre le diabète, l’obésité et les états de fatigue chronique. Par ailleurs, il permet de maintenir le cœur en bonne santé et de prévenir les maladies cardiovasculaires. Mais encore, il diminue les problèmes respiratoires et est particulièrement recommandé en cas de problèmes rénaux et de peau.

Bon pour la mémoire, il améliore aussi les capacités d’apprentissage et réduit les risques de la maladie d’Alzheimer. Qui plus est, il a un effet antidépresseur démontré. Il n’y a pas plus approprié ainsi contre l’anxiété, le stress et l’irritabilité. Bref, vu les nombreux bienfaits de l’ail noir sur la santé, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas en consommer.

Quelques idées recettes à essayer

Pouvant être dégusté tel quel, l’ail noir se marie également à tous les plats, sucrés comme salés. De l’entrée au dessert, en passant par le plat principal, cet ingrédient ne manquera assurément pas de relever le gout de votre met. Par exemple, en entrée, il ajoutera une touche authentique à votre salade périgourdine ou vos asperges mimosa. Hachées ou écrasées, les gousses d’ail noir sont dans ce cas à ajouter dans la vinaigrette.

Pour le plat principal, pourquoi ne pas concocter un bon gigot d’agneau ou un délicieux rôti de porc à l’ail noir ? Pour cela, il n’y a rien de plus simple. Lorsque vous préparez la viande, il suffit d’insérer les gousses d’ail à l’intérieur des incisions. En ce qui concerne le dessert, que diriez-vous d’accommoder votre recette de tiramisu potiron et chocolat ou de truffes au chocolat à l’ail noir ?

AIL NOIR MAISON BOUTARIN

La sélection de Carnet de Gourmets

AIL NOIR MAISON BOUTARIN

Même si’il est possible de fabriquer de l’ail noir fait maison, rien ne vaut les produits soigneusement conçus par des producteurs chevronnés et passionnés. C’est pourquoi nous avons sélectionné pour vous des produits locaux d’exception de chez La Maison Boutarin. Il s’agit de « l’Ail noir IGP de la Drôme dégoussé pelé » et de « l’Ail noir IGP de la Drôme 1 tête ». À noter que l’ail noir de La Maison Boutarin est sans conservateur, sans colorant et naturellement sans gluten. Mais, ce n’est pas tout ! Notre sélection comporte aussi un autre produit qui ravira à coup sûr les papilles des petits et grands gourmands : « la Confiture Abricot truffé d’ail noir ». En effet, pour accompagner vos sablés à la confiture, c’est l’idéal.

Confiture Abricot truffé d'ail noir

Bonne dégustation sur Carnet de Gourmets !