La maison BOUTARIN

Entre la Maison Boutarin et la culture de l’ail, c’est avant tout une histoire de famille, de terre, de passion et d’engagement au cœur de laquelle se trouvent Fanny et Stéphane Boutarin. Une belle histoire d’amour qui nait à Crest dans la Drôme, un département longtemps connu pour sa production d’ail. Mais, ce qui différencie et qui fait la force de cette entreprise, c’est l’ail noir. Étant les premiers agriculteurs à proposer de l’ail noir sur le marché français, la Maison Boutarin a su d’ailleurs mettre en avant les vertus de l’ail noir. D’autant plus que cela lui a permis de remporter le prix des épicures de l’épicerie fine en 2018 : « Épicure d’or ». Mais encore, la Maison Boutarin a été reconnue comme étant un producteur de qualité par le Collège culinaire de France. Elle est la preuve que lorsque la passion rencontre la persévérance et le professionnalisme, il n’y a rien d’impossible. Vous voulez en savoir plus sur la Maison Boutarin et l’ail noir ? Alors, découvrez à travers cet article l’histoire et l’aventure de cette production artisanale qui a pour ambition de rendre ses lettres de noblesse à l’ail.

Ail noir IGP de la Drôme dégoussé pelé

La belle aventure de la Maison Boutarin

Nés dans la Drôme, Stéphane et Fanny Boutarin se connaissent depuis l’enfance. Mariés dans la vie, ils partagent le même attachement et la même passion pour la culture de l’ail. C’est pourquoi ils ont décidé de croiser leurs connaissances et leurs atouts afin de lancer leur propre marque : la Maison Boutarin.

Stéphane commence très tôt aux côtés de son père. Vouant un véritable engouement pour la culture de l’ail, il se charge d’aller au contact des consommateurs pour les faire connaitre un peu plus cette spécialité de la Drôme. En effet, il a été le porte-parole du GIE Ail Drômois — un groupement de producteurs d’ail — lors de leurs animations dans les grandes surfaces. Évoluant sur les terrains de son père, Stéphane fait de l’ail son cheval de bataille et en fait l’éloge auprès des consommateurs. En 2001, il devient président des producteurs d’ail de la Drôme et prend les rênes de l’exploitation familiale.

Quant à Fanny, c’est une étudiante acharnée qui passe sa maitrise en littérature anglaise en Angleterre. S’enchainent des études dans le monde des affaires et de l’entrepreneuriat ainsi que des études à Sciences Po Lille. Elle enchaine ensuite sur un poste de « chargé de mission Europe » au sein de la CCI (chambre de commerce et d’industrie) pendant 10 ans. Après quoi, elle occupe un poste de direction au service Industrie, toujours à la CCI de Valence.

Ail noir IGP de la Drôme 1 tête

La rencontre avec l’ail noir

Emblème de la Maison Boutarin, l’ail noir a été découvert par Stéphane et Fanny sur l’île de Whight en Angleterre lors du Garlic Festival. Il s’agit d’un évènement qui tourne autour de l’ail et qui réunit chaque année près de 25 000 visiteurs.

L’ail noir est un produit peu connu, mais qui possède de nombreuses vertus insoupçonnables. En effet, selon les scientifiques, ce super aliment est deux fois plus riche en antioxydant que l’ail blanc. En outre, il est bénéfique pour le cœur, les artères et le cerveau. Il contribue également à la réduction du taux de cholestérol et de l’hypertension. Par ailleurs, il renforce considérablement le système immunitaire.

Ail noir IGP de la Drôme dégoussé pelé

Le passage de l’ail blanc à l’ail noir : le processus

En fait, l’ail noir fait son apparition au début des années 2000 sur la côte sud-est du Japon. Mais, ce sera à Aomori, dans le nord du pays, qu’il connaitra un franc succès grâce aux travaux de recherche du professeur Jin-Ichi Sasaki.

Pour obtenir cet aliment aux multiples vertus, la Maison Boutarin procède pour sa part à une maturation des têtes d’ail pendant plus ou moins un mois dans un milieu hermétique de 60 à 80° et où règne un 70 à 90 % d’humidité. Concrètement, la procédure est la même partout ailleurs. Toutefois, ce qui fait la différence de la Maison Boutarin, c’est qu’elle utilise l’ail IGP de Drôme, une variété reconnue pour sa qualité supérieure. Autre particularité de cette production artisanale : elle n’utilise pas d’additif lors du processus de maturation.

Gout de l’ail noir : à quoi s’attendre ?

Outre ses nombreuses vertus pour la santé, l’ail noir possède également un gout sublime et inimitable. Avec une saveur douce et sucrée, il a un gout qui, pour certains, s’apparente à du pruneau. Pour d’autres, il présente l’acidité du vinaigre balsamique ou la douceur de la réglisse ou du caramel. Mais, la douceur de l’ail noir ne concerne pas uniquement le gout. En effet, la forte odeur d’ail blanc disparait pour faire place à une odeur plus douce. Voilà qui fait de l’ail noir un condiment très prisé des plus grands chefs !

Confiture Abricot truffé d'ail noir

Quelques recettes pour découvrir l’ail noir de la Maison Boutarin

Pouvant agrémenter les plats salés comme les plats sucrés, l’ail noir propose de nouvelles possibilités aux professionnels du métier de bouche. Mais, vous aussi, vous pouvez l’intégrer dans vos plats et découvrir ainsi sa saveur unique. D’ailleurs, il n’y a rien de plus simple. De fait, le but c’est d’incorporer l’ail noir dans vos recettes les plus classiques. Voici ainsi des idées recettes que vous pouvez réaliser chez vous en toute facilité.

Le rôti de porc à l’ail noir

Préparez votre rôti de porc comme vous le faites d’habitude. Seulement, incisez-le avec le bout d’un couteau et insérez dedans de l’ail noir avec votre doigt. Votre rôti s’imprègnera du gout, mais aussi de l’odeur de ce singulier condiment durant toute sa cuisson. Ce sera l’occasion de surprendre tout le monde !

Choux au fromage à l’ail noir

Préparez votre pâte à choux comme vous le faites habituellement. Cependant, au lieu d’y fourrer de la crème, vous utiliserez du fromage à l’ail noir. Pour l’obtenir, il vous suffit de mélanger les fromages de votre choix dans un saladier et d’y incorporer de l’ail noir mixé. Ensuite, remplissez une poche à douille avec le mélange. Puis, garnissez-en vos choux et vous aurez un dessert original qui sort des sentiers battus.

Bonne dégustation sur Carnet de Gourmets !