Au pays du miel, chez A Matricula

Après la visite du village de Saint-Florent et du domaine d’Yves Leccia, nous poursuivons notre périple en Balagne et notre soif de découverte gastronomique nous conduit vers une autre station balnéaire, celle de l’Ile-Rousse. Nous flânons à travers ses jolies rues pavées direction la miellerie A Matricula. Ni plus ni moins « la reine des abeilles » en corse !

La passion du miel, la tradition d’une terre

C’est la devise de la famille GRAS. Jean-Claude et son fils François, tous deux apiculteurs de profession, respectent la tradition de la récolte pour nous offrir un délicieux miel. Un miel approuvé par l’AOP (protection européenne qui s’applique aux produits fabriqués dans le respect d’un certain savoir-faire ) et par l’AOC Miel de Corse. Ce label protège la dénomination d’un produit sur le territoire français en se basant sur les mêmes critères que l’AOP.

Pas étonnant que les restaurateurs locaux s’approvisionnent chez eux… Et en parlant de vente, devinez qui s’en occupe ! Oui, vous avez vu juste. C’est la maman de François, Estelle GRAS.

D’ailleurs, c’est elle qui nous reçoit. Elle nous apprend que l’exploitation familiale compte 180 ruches réparties en Balagne et en Castagniccia.

En été, les ruches sont placées à l’ombre des châtaigniers, des amandiers et des agrumes de San Giuliano pour donner différentes variétés de miel. Et au début du printemps, les ruches sont transhumées en Balagne pour la récolte.

Estelle GRAS nous explique également comment le miel est remonté et comment s’effectue la mise en bouteille.

Les produits de la miellerie

Le miel que l’on produit ici est 100 % naturel. Il ne subit aucune transformation et ne fait pas l’objet d’un ajout de glucose. En temps normal, la miellerie propose cinq variétés de miel, à savoir :

  • le miel de Printemps composé d’associations florales typiques de la saison : asphodèles et saules, clémentiniers et mimosas, etc.
  • le miel de Châtaigneraie concentré autour du châtaignier et de la végétation environnante (anthyllis, clématites, népita, etc.) ;
  • le miel de Maquis qui tient sa saveur unique de l’anthyllis, des germandrées, des ronces et du thym corse ;
  • le miel de Maquis de Printemps composé essentiellement de bruyère blanche, de lavande maritime et de genêts ;
  • le miellat du maquis composé entre autres de cistes, de chênes et d’eucalyptus ;

Malheureusement, ces deux dernières années ont été mauvaises à cause de la sècheresse. Il faudra donc patienter jusqu’à la prochaine récolte pour pouvoir déguster du miel de Printemps, du miel de Châtaigneraie et du miellat du maquis. En attendant, le miel de Maquis sera proposé sur www.carnetdegourmets.fr en quantité limitée.